4 tableaux exceptionnels de Claude Charles remis officiellement au Château de Lunéville

Lunéville, France, 23 novembre 2018

La BPALC a signé une convention de mécénat avec le Château de Lunéville. Cet engagement reflète l’identité et les valeurs de la BPALC : une banque coopérative régionale profondément attachée à son territoire et à son patrimoine, qui tient à favoriser l’accès à des œuvres d’artistes locaux au plus grand nombre.

Dominique Wein, directeur général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a eu le plaisir de remettre un chèque de 15 000 € à Nicole CREUSOT, Vice-Présidente du conseil départemental en charge du Château de Lunéville, représentant Mathieu KLEIN, président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle pour l'acquisition de quatre tableaux de Claude Charles (1661-1747).

 

3j2j0nnmx9-image-20181126141634-2.png

Les quatre tableaux sont des huiles sur toile du peintre lorrain Claude Charles, qui occupa le 1er rang parmi les créateurs officiels de l’art de cour lorrain dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Les oeuvres sont des compositions allégoriques représentant l’Architecture, la Sculpture, la Chorographie et la Mathématique. Cet ensemble unique constitue, par sa qualité, sa cohérence et la portée symbolique de son discours, l’un des témoignages les plus patents du mécénat conduit en Lorraine par le duc Léopold. Ces tableaux exceptionnels ont pris place au sein du parcours muséal « les Belles heures du château de Lunéville » et ont été dévoilés exceptionnellement au public lors des journées européennes du Patrimoine en septembre 2018.

Partenaire historique du Palais des Ducs de Lorraine - Musée Lorrain depuis plus de dix ans et aux côtés du Château en 2003 suite à l’incendie, la banque ne pouvait que répondre favorablement pour participer à l’acquisition des quatre œuvres de Claude CHARLES contribuant ainsi à enrichir le patrimoine de son territoire. C’est dans ce cadre que la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a signé une convention de mécénat avec le Château de Lunéville.

D’ailleurs, la BPALC mène une politique RSE dont les actions de responsabilité sociétale et coopérative sont répertoriées grâce à un outil de mesure et de qualification spécialement conçu. Il s’agit du Dividende Coopératif & RSE qui est valorisée pour 2017 à 6 092 033 euros, ce qui la positionne au premier rang des Banques Populaires. Bien enracinée dans sa région mais aussi ouverte sur le monde, la BPALC poursuit son action coopérative dans la vie économique, sociale et culturelle et conjugue les solidarités.

Né le 6 janvier 1661 à Nancy, fils de Jean Charles procureur au bailliage et tabellion à Nancy. Il est d'abord élève, à Épinal, de Jean-Georges Gérard qui excelle à peindre des Vierges d'après Dom Calmet. Tout juste âgé de 16 ans, il part à Rome où il fréquente pendant neuf années Giovanni Morandi et Carlo Maratta puis d'autres artistes pendant un court séjour à Paris où il copie Poussin dans la galerie de Fréart Chantelou. Il revient à Nancy, vers 1688, pour y épouser le 10 septembre 1690 Anne Racle, fille d'une famille d'orfèvres et de graveurs.

Il devient peintre ordinaire du duc Léopold de Lorraine et son héraut d'armes en 1703. Dès 1702, il est le premier directeur de l'Académie Royale de peinture et de sculpture de Nancy. Il meurt à Nancy le 4 juin 1747, est inhumé au cimetière Saint-Roch. Ses cendres sont portées dans la basilique de Saint-Nicolas-de-Port.

Contact Presse

Informations