"EMPREINTE", exposition de Vincent MUNIER au siège de la BPALC

Metz, France, 11 septembre 2019

Amoureux des grands espaces sauvages et voyageur de l’extrême, Vincent MUNIER, un des plus grands photographes animaliers de sa génération a choisi de présenter son exposition « EMPREINTE » au cœur du nouveau siège de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne à Metz jusqu'à mi janvier 2020. Il y expose plus d’une soixantaine de ses photos prises dans le monde entier qu’il continue d’explorer à travers des expéditions engagées, en solitaire et en autonomie. 

                         3upjyhg69l-image-20191009165320-1.jpeg

Dominique WEIN, Directeur Général de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne a été très heureux de recevoir Vincent MUNIER pour le vernissage de son exposition « EMPREINTE » et de faire découvrir les photos qu'il a spécialement choisies pour la banque.

Photos de la soirée en bas de l'article

EMPREINTE

Pour Vincent MUNIER : empreinte de l’animal dans l’image et celle de l’homme qui vient à sa rencontre.

Cette exposition nous entraîne sur les traces d’animaux rares et lointains. De l’Arctique à l’Antarctique, en passant par le Kamtchatka (Russie), le plateau du Tibet ou l’île d’Hokkaïdo (Japon), les rencontres sauvages qu’il réalise dans les grands espaces sont le reflet d’une quête de solitude et de beauté : silhouettes mouvantes dans la brume et bêtes camouflées, ombres animales et portraits tout en finesse lui donnent vie.

Il nous dévoile ses rêves, ses émotions et ses rencontres. Inspiré par les estampes des peintres japonais et l’art minimaliste, son travail met en scène l’animal au cœur de son environnement. Des espèces telles que la panthère des neiges, le loup blanc, l’ours polaire, le harfang des neiges, le bœuf musqué ...

À travers ses images, nous sommes invités à prendre le temps de respirer, à embrasser la sérénité des vastes solitudes… à faire un pas de plus vers cette nature fragile.

INEDIT 

Visite de l'exposition EMPREINTE enrichie grâce à la reconnaissance d'image.

Au travers d’un guide de visite interactif de l’exposition, le visiteur entend Vincent MUNIER raconter les conditions de prise de vue et dévoiler les coulisses de plus de la moitié de ses photos. De nombreux bonus y sont également accessibles.

EMPREINTE

Pour la BPALC : empreinte d’une banque coopérative fortement engagée qui relève les défis économiques, sociétaux et environnementaux de ses territoires.

La BPALC est l’une des Banques de référence en matière de RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise) avec un Dividende Coopératif & RSE se situant à hauteur de 5 millions d’euros pour 2018.

A Metz, son nouveau siège a d’ailleurs été le premier bâtiment tertiaire en France (hors Ile de France) à obtenir la certification NF HQE ™- Haute Qualité Environnementale - niveau «exceptionnel» en phase conception et programmation.

Nous avons accueilli avec un immense plaisir, le célèbre photographe animalier Vincent MUNIER, aventurier notamment des pôles, qui nous révèle la beauté et la fragilité de notre monde. Nous plaçons l’humain au cœur de nos préoccupations et notre engagement RSE trouve une concrétisation dans son empreinte coopérative et sociétale. Notre nouveau siège devient durant un instant, un écrin privilégié pour y accueillir la nature sauvage telle que Vincent MUNIER la surprend dans son environnement. Cette exposition nous offre des moments rares de partage et une expérience inédite en résonnance avec nos valeurs.

Je remercie la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne et son Directeur Général Dominique WEIN d'avoir choisi de présenter mes photographies au sein de ce nouveau siège, dont l'architecture se prête magnifiquement aux expositions. C'est symboliquement un beau geste que d'inviter la nature sauvage en ce lieu, où elle n'était pas forcément attendue. Puisse la beauté de cette nature, dont j'essaie de témoigner par mes images, accompagner le mouvement impérieusement nécessaire vers une meilleure prise en compte des enjeux de sa préservation, au cœur de ces centres de décisions, dans lesquelles elle est trop souvent passée au second plan.

2zzfmf40ic-image-20190913150415-1.jpeg  Originaire des Vosges, Vincent Munier se passionne très tôt pour la nature. Il découvre la photographie animalière à l’âge de 12 ans aux côtés de son père, Michel Munier, défenseur de la nature lorraine.

Depuis 2002, il a réalisé de nombreux voyages photographiques, dans sa quête de montrer la beauté des vastes espaces sauvages, où la nature n’est pas encore transformée par l’Homme. Le grand nord canadien, la taïga russe et les déserts arctiques sont des terrains qui le fascinent. Il cherche à les explorer en s’immergeant, comme l’animal, le plus discrètement possible dans la nature, à travers des expéditions engagées, en solitaire et en autonomie.

En 2013, il passe un mois sur l’île d’Ellesmere (Arctique canadien), dans des conditions de froid extrême. Une meute de neuf loups blancs vient à sa rencontre : il vit alors l’un des moments les plus forts de sa carrière de photographe et rapporte des images rares de ces « fantômes de la toundra ».

Il concentre actuellement son travail vers les hauts plateaux tibétains et leur prédateur emblématique, la panthère des neiges, qu’il photographie pour la première fois au printemps 2016, après plusieurs voyages sans la rencontrer.

Il est l’auteur de nombreux livres, reportages et expositions dans différents pays, et le fondateur des éditions Kobalann.

Au fil de ses aventures photographiques, Vincent Munier s’est imposé comme l’un des plus grands photographes animaliers de sa génération. Il expose aujourd’hui dans des galeries d’art en Europe et aux États-Unis et publie ses images dans la presse internationale.

Auteur d’une douzaine de livres, il a fondé les éditions Kobalann en 2010 et soutient plusieurs associations de protection de la faune sauvage. Son camp de base est toujours établi dans ses Vosges natales.

Contact Presse

Fichier attaché

Informations