[HAUT-RHIN ] Cérémonie de remise des Prix Initiatives Région et du "Fonds Acef pour la Solidarité" 2021 et 2020

Sausheim, France, 6 décembre 2021

Quatre associations ont été récompensées dans le Haut-Rhin par le « Prix Initiatives Région »  et  le « Fonds ACEF pour la Solidarité ». 

Découvrez également les Lauréats 2020 qui, en raison de la pandémie, n'ont pu être honoré lors d'une soirée dédiée comme chaque année.

Thierry CAHN, Président du Conseil d’Administration de la BPALC, Aimé ADDED, Directeur Général adjoint de la BPALC et Bernard RAPENNE, Président de la Fédération Alsace Lorraine Champagne des ACEF ont accueilli tous les participants à cette cérémonie pour le département du Haut-Rhin.

Photos HD et communiqué de presse à télécharger tout en bas de cet article

Cette année, près de 10 000 sociétaires de la BPALC ont participé au choix des lauréats PRIX INITIATIVES REGION ALSACE LORRAINE CHAMPAGNE en votant par internet pour élire les lauréats 2021 dans chaque catégorie parmi 36 projets présélectionnés par le jury composé d’administrateurs de la Banque et de représentants de la banque. Chaque lauréat s'est vu attribuer une dotation financière de 3 000 euros.

Organisés par la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne depuis 16 ans, les Prix Initiatives Région Alsace (PIRA) récompensent des associations alsaciennes, clientes ou non de la Banque Populaire, porteuses de projets, d’idées nouvelles ou qui ont déjà engagé des actions dans deux catégories « Humanitaire ou Solidarité », « Patrimoine ou Environnement ». Depuis 16 ans, 200 associations ont été accompagnées et plus de 550 000 € de dotations ont été versées. Grâce aux PIRA et au soutien des sociétaires, ces associations ont pu engager, poursuivre ou améliorer leurs actions. Un « coup de cœur » parmi toutes les associations présélectionnées est également distingué par un Trophée.

________________________________

Le lauréat « FONDS ACEF POUR LA SOLIDARITE » a été sélectionné parmi les 87 dossiers lauréats de l’année 2020 par Maxime THOMAS, quintuple médaillé paralympique en tennis de table dont double médaillé aux Jeux de Tokyo et Président du Fonds depuis sa création, et le jury composé des Présidents de l’ACEF, de Bernard RAPENNE, Président de la FALCA et de deux collaborateurs de la BPALC.

Le « Fonds ACEF pour la Solidarité », créé en 2012 d’un partenariat entre les ACEF d’Alsace Lorraine Champagne et la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne qui partagent les mêmes valeurs et leurs visions de l’avenir, accompagne les associations du Grand-Est (sauf des Ardennes) qui luttent contre la perte d’autonomie dans deux catégories « Handicap » et « Insertion sociale ». Depuis 9 ans, 268 associations ont ainsi bénéficié d’un soutien pour plus de 583 000 €.

2p536si93n-php4htrhz

ifaw9c8n9l-phpc2re63 Lauréat « HUMANITAIRE ou SOLIDARITE » 2021    

Association A VELO SANS AGE
Jean-Marie BIELLMANN, Président
11 rue Lucien Weil - 68600 Biesheim - Tél. : 06 15 16 50 21 - www.avelosansage.fr

  • Créé en 2017, l’association À VÉLO SANS ÂGE milite pour favoriser la citoyenneté active auprès des personnes âgées ou des personnes en situation de handicap, dans le but de les rendre heureuses et leur offre ainsi la possibilité de rester pour une partie active de la communauté et de leur environnement. L’idée est simple : proposer aux personnes dépendantes des promenades "gratuites" à vélo triporteur, au grand air et en toute sécurité.
  • Les objectifs sont simples mais tellement sources de bonheur :
    • redonner aux aînés et aux personnes dépendantes le droit de profiter de la ville et de la nature
    • créer un pont entre les générations, avec les pilotes bénévoles
    • favoriser la rencontre et les échanges
    • valoriser le transport doux et non polluant.

Le projet PIRA 2021 : acheter un 3ème triporteur pour promener davantage de personnes isolées à domicile ou des EHPAD. En effet, suite au Covid 19, les conditions sanitaires obligent à ne transporter qu’une seule personne par triporteur (au lieu de 2 auparavant).


difblo1e9o-phpn8f4sb Lauréat « PATRIMOINE ou ENVIRONNEMENT » 2021   

Association CHEZ RISSON, le hérisson
Pauline RUFFENACH SCHWEITZER, Présidente
47 rue de Thann - 68310 Wittelsheim - Tél. : 06 22 39 10 73 - www.chezrissonleherisson.fr

  • L’association « Chez Risson, le hérisson » créée en 2019, allie le travail de terrain (soins, réhabilitation) en faveur du meilleur ami du jardinier : le hérisson d’Europe, la sensibilisation de la population (animations, manifestations…) et un travail d’aménagement du milieu naturel dans le respect de la législation et de la protection de l’environnement. En effet, le hérisson fait partie des victimes directes de nos modes de vie alors qu’il joue un rôle crucial dans la biodiversité.
  • Le projet PIRA 2021 : créer un centre de soins à Bussang (88), juste à la frontière du Haut-Rhin, première structure monospécifique consacrée aux hérissons dans la région Grand-Est. Selon l’endroit où l’on se trouve dans le Grand-Est, il peut y avoir de grandes distances à parcourir pour acheminer un animal jusqu’à un centre de soins, diminuant ainsi les chances de survie de l’animal.
  • L’objectif est le sauvetage et la remise en forme des hérissons en difficulté ou accidentés, dans un centre de soins conçu et aménagé à cet effet. Le plan d’aménagement des locaux est établi en fonction de plusieurs critères visant à respecter le bien-être des animaux ainsi que leurs besoins biologiques : chauffage réglable, alternance jour-nuit, hygiène, espace, tranquillité, cage et enclos individuels…
  • A noter l’importance du réseau de rapatriement des animaux jusqu’au centre de soins, des vétérinaires partenaires, des bénévoles, d’autres partenariats avec des associations, entreprises et particuliers…Tous agissant pour réduire le temps de prise en charge des hérissons. Chaque animal soigné qui pourra retourner dans son milieu est un individu en mesure de se reproduire et donc de contribuer à la survie de son espèce.


hq1guui06r-phpc5bxlp Lauréat « COUP DE COEUR » 2021    

Association LA CROIX ROUGE – Unité Locale de Mulhouse
Gaby KLEM, Vice-Président
18 avenue DMC  68100 Mulhouse - Tél. : 06 11 42 32 30 / 06 11 42 32 30 - facebook.com/CRFmulhouse

  • Les principales missions de l’UL de Mulhouse répondent à divers besoins : aide alimentaire, activité textile, cours de français ou de langues étrangères, écrivain public, formation, SAMU social, urgences et secourisme, réunion et administration … et dès 2022 mission prison/justice. Mais pour l’heure, ils ont déménagé de la rue Vauban trop vétuste et sans accès PMR en mai dernier vers une adresse provisoire : l’ancien NORMAL, avenue DMC et s’installeront définitivement l’an prochain 83 rue Koechlin une fois entièrement rénové.
  • Le projet PIRA 2021 : ouverture d’une épicerie solidaire et d’une vesti’boutique dans les locaux provisoires pour s’étendre ensuite sur 200 m2 dans un environnement conçu pour les besoins spécifiques.
  • L’épicerie solidaire consiste à recevoir du public en précarité, avec une prescription et une orientation des assistantes sociales et des CCAS des communes de l’agglomération Mulhousiennes. Ils répondent à leurs besoins primaires qui est de se nourrir de manière convenable et équilibrée.
  • La vesti’boutique permet de se vêtir dignement et à de très faibles prix, une nécessité pour un public aux faibles ressources. Elle intègrera également un coin bébés/parents (en forte demande) pour recevoir les parents de jeunes enfants ou bébés jusqu’à leurs deux ans, les accompagner dans l’éducation et leur bien-être (fourniture gratuite de couches, aliments bébé et proposition d’un large éventail de produits de puériculture, poussettes et autres mobiliers légers). L’UL de Mulhouse envisage aussi de proposer des consultations gratuites via une PMI (protection maternelle et infantile).


16zkoppiee-phplyphc8 Lauréat « FONDS ACEF POUR LA SOLIDARITE »
                           Lutter contre la perte d’autonomie

Association Platesens 
Edgar MONTOYA-RAMIREZ, Président et Chef de service du GHRMSA
Chloé SILLY, Responsable de la Culture au sein du GHRMSA (06 78 33 59 97)
20 rue du Docteur Laennec – 68100 Mulhouse

  • Depuis plusieurs années, un groupe de médecins, dont le Dr Edgar Montoya Ramirez, a développé des animations culturelles dans les sites du Groupe Hospitalier de la Région de Mulhouse et Sud Alsace (GHRMSA). Pour coordonner ces actions, l’association Platesens a été créée en 2018 et comptent aujourd’hui une cinquantaine de membres. Son objectif est d'allier les bénéfices de l’art et de la culture à la santé en milieu hospitalier et ce, de manière pérenne.
  • En effet, les personnes hospitalisées ou en EHPAD peuvent souffrir d’isolement et de perte d’autonomie, d’autant plus dans cette période sanitaire inédite. L'hôpital de MULHOUSE et tous ses bâtiments doivent pouvoir se relever et retrouver une ambiance positive dans le soin. Les animations de Platesens apportent ainsi divertissement, chaleur et réconfort.
  • Le projet accompagné : diffuser des musiques en live depuis l’extérieur ou à distance dans les bâtiments du GHRMSA.
  • Avec le jeu des émotions que procurent l'art et la culture, les actions de ce projet ont pour objectif de toucher l'ensemble des usagers de l'hôpital (soignants, patients, personnel administratif et accompagnants). Par la médiation de l’art et de la culture, l’objectif est de redonner un élan positif d’espoir et de liens possibles entre les personnes, même si distancées physiquement.
  • L’accompagnement du « Fonds ACEF pour la Solidarité » permettra l’achat de matériel de sonorisation de qualité professionnelle : léger, mobile, puissant, moderne, facile à gérer pour tous les co-acteurs des projets artistiques.

qaxqe2jmjy-phph5fuf4  Lauréat « HUMANITAIRE ou SOLIDARITE » 2020    

Salomé et l’oreille d’un ange
Christelle VOLZ, Présidente
9 lotissement à l’Orée du Bois – 68130 Emelingen - Tél. : 06 84 94 09 17 / 06 15 88 36 32
Facebook « Salomé et l’oreille d’un ange »

  • Depuis 2018, l'association "Salomé et l'oreille d'un ange" a pour but d’aider les enfants nés avec des malformations touchant leurs oreilles les empêchant d’entendre de manière naturelle. Salomé, atteinte d’une malformation à l'oreille droite, a été la première enfant à pouvoir bénéficier du soutien de l’association créée par ses parents, Christelle et Serge Volz.
  • Grâce aux actions menées et aux fonds récoltés depuis la création de l’association, Salomé a pu se faire opérer avec succès de son oreille jusqu’alors non-fonctionnelle, aux Etats Unis, au début de l’été 2019 et se porte aujourd’hui à merveille. Son audition atteint déjà de 50% de son objectif, et s’améliorera encore au fil du temps.
  •  Le projet PIRA : aider Evan, comme Salomé l’a été, à entendre un jour naturellement sans appareillage et lui offrir une reconstruction esthétique proche de la normale.
    • Evan est un petit garçon de 8 ans atteint de la même malformation bilatérale que Salomé, pour qui, 2 opérations à San Francisco en Californie sont nécessaires. Ses pavillons auriculaires sont quasiment inexistants. De plus, il n’a ni conduits auditifs, ni tympans. Ses osselets sont également fortement touchés.
    • En France, aucune opération n’est possible pour donner une fonctionnalité à ses oreilles. Une reconstruction esthétique pourrait être proposée mais elle est très longue et douloureuse, par conséquent elle ne pourra pas se faire avant un certain âge. Deux chirurgiens américains se sont associés afin de permettre à des enfants comme Salomé et Evan de recouvrer une esthétique normale ainsi que l'audition, sans nécessité du port de l'appareillage auditif. Ils opèrent dans un centre spécialisé dans la reconstruction de ce type de malformation, en Californie, et c'est la seule équipe à réaliser de telles prouesses. Coût 132 000 € pour la seule partie médicale, non remboursé par la sécurité sociale.
    • Le handicap d’Evan est aujourd’hui en partie pallié par l'utilisation d'un appareillage dit à conduction osseuse, c'est-à-dire un appareil auditif fixé sur un bandeau qui fait vibrer les os de son crâne et qui permet de conduire le son directement à son oreille interne. Ceci lui permet de suivre une scolarité normale, mais comporte toujours d'énormes inconvénients tels que sa difficulté à dissocier les sons lorsqu'il y a du monde, le port du bandeau qui est gênant, le caractère fragile de l'appareillage, l'impossibilité pour lui de porter l'appareil pour faire des sports aquatiques...
  • Mais le rêve d’Evan deviendra peut-être bientôt réalité !


dp7kd003t9-php665xew Lauréat « PATRIMOINE ou ENVIRONNEMENT » 2020   

Association D'ÀPPAWIHRER SPÀTZA
Rodolphe METZ, Président
1 impasse des Blés – 68280 Appenwihr - Tél. : 06 86 69 48 64

  • Créée en 2011, l'association d'Àppawihrer Spàtza est une association affiliée à la fédération des arboriculteurs du Haut-Rhin dont les 54 membres replantent des vergers qui ont été décimés pour faire place au remembrement et à la culture intensive. Ils organisent des démonstrations de taille et de plantations d'arbres fruitiers avec l'aide de leur moniteur. Sous le chapeau du conseil départemental, l’association fait de la distribution d'arbres fruitiers et donnent des cours théoriques et pratiques de plantations. Ils bénéficient aussi de dons en arbres fruitiers.
  • Le projet PIRA : créer un rucher école au sein d'un de leurs vergers.
  • De plus en plus de personnes ont pris conscience du danger d’extinction que vivent nos abeilles, ils aimeraient bien aider mais on ne naît pas apiculteur ! En effet, il faut un suivi pour les débutants car une simple formation de quelques heures ne suffit pas. Il faut aussi un emplacement pour poser les ruches en toute sécurité et dans les règles de la loi. Il leur faut donc acheter une ruche vitrée, des vareuses, du petit matériel utile pour les débutants et un logiciel de support de cours.
  • Le Président Rodolphe METZ a une formation de technicien sanitaire apicole, a une solide expérience de plus de quarante ans et est, par ailleurs, Président d'un syndicat apicole. Il souhaite ainsi mettre ce rucher à disposition de tout débutant des alentours.
  • Dans le futur, l’association réfléchit pour donner des cours pédagogiques aux enfants des écoles d'APPENWIHR, HETTENSCHLAG et LOGELHEIM.


q5zgwwhy17-phpt8rfkq Lauréat « COUP DE CŒUR »  2020  
Catégorie « Humanitaire ou Solidarité »

Association Nos tout-petits d’Alsace
Dominique MERG-ESSADI, Présidente
Patricia KILKA, Secrétaire
36 B avenue Foch – 68190 Ensisheim- Tél. : 06 16 41 04 48 - www.nostoutpetitsdalsace.org

  • L’association Nos tout-petits d’Alsace a été créée en 2005, suite à la rencontre entre Stéphanie BOURREAU, confrontée à la perte d’un enfant, et Dominique MERG, sage-femme, diplômée en psychologie clinique et animatrice de groupes de soutien au deuil périnatal. L’association Nos Tout Petits d’Alsace apporte son soutien aux parents touchés par la mort de leur enfant autour de la période périnatale ou en bas-âge.
  • Même si chaque histoire est unique, il peut y avoir le besoin de parler, de rencontrer des femmes et des hommes qui ont déjà traversé cette épreuve. Ainsi, des parents ont choisi de s’associer pour s’entraider. Afin de garantir un cadre thérapeutique, prenant en compte la singularité de chaque sujet, ils se sont associés avec des professionnels : des psychologues et des sages-femmes.
  • Ecoute téléphonique, entretiens d’accueils et groupes de paroles de parents endeuillés animés par un professionnel et un parent endeuillé formé à l’accompagnement (bénévoles actifs), leurs premières actions visent directement les parents, leur famille et leur entourage. L’association mènent aussi des actions de sensibilisation du tout public et des soignants, des actions de formation et de supervision des bénévoles.
  • Le projet PIRA : développer des ateliers destinés à la fratrie afin de favoriser un travail sur leurs émotions, qu’ils puissent échanger avec d’autres enfants adolescents qui ont vécu la même expérience.
    • L’association souhaite effectivement compléter son accompagnement du deuil et de la période périnatale et de la petite enfance envers les fratries. Pour ce faire, les bénévoles devront au préalable être formés pour comprendre le fonctionnement des enfants dans une telle situation.
    • Ces « ateliers fratrie » vont utiliser les arts créatifs tels que l’expression picturale, la danse, le chant, l’écriture qui sont des moyens de travailler sur ces émotions et la libération de la parole. L’effet attendu est de comprendre ce qui vient de se passer et de retrouver un équilibre avec ses parents.

Détenue à 100 % par ses sociétaires, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne propose un modèle de banque où la présence de chacun participe à la réussite de tous. Chaque client sociétaire, détient une partie du capital et peut faire entendre sa voix, échanger sur les choix opérés et proposer des idées.

C’est ce modèle coopératif et le profond enracinement régional qui en découle, qui permettent à chaque sociétaire d’avoir un impact direct et positif sur le tissu économique local.

On compte plus de 334 000 sociétaires Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne. Un chiffre qui prouve que le Sociétariat est plus que jamais d’actualité. Il répond à une demande de proximité, d’ancrage local, de projets communs. Il est la traduction concrète du principe de coopération.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contact Presse

Fichiers attachés

Informations