PRIX INITIATIVES REGION ALSACE 2019 : 4 associations lauréates dans le Bas-Rhin

Illkirch-Graffenstaden, France, 26 novembre 2019

PIRA : un prix de référence pour les associations alsaciennes.

Organisés par la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne depuis 14 ans, les Prix Initiatives Région Alsace (PIRA) récompensent des associations alsaciennes, clientes ou non de la Banque Populaire, porteuses de projets, d’idées nouvelles ou qui ont déjà engagé des actions dans les catégories :

  SOLIDARITÉ   amélioration de la qualité de vie de personnes défavorisées

ou en situation de fragilité

  PATRIMOINE RÉGIONAL  valorisation et la protection du patrimoine régional alsacien

  ENVIRONNEMENT   sauvegarde et la préservation de l’environnement

                               

Thierry CAHN, Président du Conseil d’Administration, Dominique WEIN, Directeur Général, Laurie PARIS, Directrice du Département du Bas-Rhin et Thierry KORMANN, Directeur du Centre d’Affaires Entreprise Alsace nord ont accueilli les 600 participants à cette cérémonie de remise des PIRA 2019 pour le Département du Bas-Rhin.

Cette année, près de 6 500 sociétaires de la BPALC ont participé au choix des lauréats en votant par internet pour élire la meilleure association dans chaque catégorie parmi 24 projets présélectionnés par le jury composé d’administrateurs de la Banque et de représentants de la banque. Chaque lauréat se verra attribuer une dotation financière de 3 000 euros.

Les lauréats PIRA 2019 pour le Département du Bas-Rhin sont :

                                 2o5nrbcxiz-image-20191115184042-1.png

Depuis 14 ans, 150 associations ont été récompensées et près de 500 000 euros de dotations ont été versées. Grâce aux PIRA et au soutien des sociétaires, ses associations ont pu engager, poursuivre ou améliorer leurs actions.

           

Photos et communiqué de presse en bas de l'article

5uilccmz0c-image-20191115184302-1.png

Les Amis de Marie

Marie-France VAUTRIN, Présidente

8 rue des Remparts - 67190 Mutzig - Tél. : 03 88 38 71 78 - 06 01 81 84 54

lesamisdemarie.canalblog.com

  • L’association a été créée en 2014 pour apporter aux personnes atteintes de la SLA* un soutien logistique, financier et opérationnel. Les malades sont orientés vers les Amis de Marie via le Centre SLA du service neurologie du CHU de Strasbourg.
  • Les Amis de Marie proposent aux malades de Charcot, à leurs familles et aidants un soutien moral notamment pour leur permettre de communiquer, ce qui constitue un élément crucial dans la qualité de vie du malade et de son entourage, une aide dans les démarches administratives, ainsi que des aides financières et matérielles. Tout ceci est rendu possible grâce aux bénévoles et aux manifestations organisées ou auxquelles l’association participe pour récolter des fonds.
  • Le projet PIRA 2019 : mettre en place un système de communication visuelle grâce à une commande oculaire associée à un ordinateur afin de rompre l’isolement et de sortir de leur corps prison.
    • La SLA entraine inexorablement le malade vers un état tétraplégique dans lequel la parole n’est plus possible, ou très peu compréhensible. Le seul moyen pour ces personnes de rompre l’isolement et de sortir de leur corps-prison est d’avoir recours à un système de communication visuelle.
    • La commande oculaire Tobii, associée à un ordinateur, va permettre au malade d’écrire « avec ses yeux » : l’iris est reconnu via un système infrarouge, le malade utilise un clavier virtuel affiché sur l’écran de l’ordinateur pour taper son message.
    • 2 malades ont été équipés en 2017, 3 en 2018 et cette année, le projet est d’équiper 6 malades supplémentaires.

* La maladie de Charcot ou SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique) est une maladie neurodégénérative qui atteint tous les muscles dits « volontaires » et provoque une paralysie progressive de l’ensemble de la musculature. Le pronostic vital se situe entre 2 et 5 ans suivant l’évolution de la maladie. C’est une maladie qui nécessite une adaptation constante du matériel et de l’environnement de vie.

17e1w23kg9-image-20191115184819-1.png

Association L’Outil en main de Sélestat

Michel BLEC, Président

2 rue des Ardennes - 67390 Marckolsheim Tél. : 03 88 08 40 38

www.loutilenmain.fr

  • Depuis 2019, l’association « l’Outil en main de Sélestat » permet l'initiation des jeunes dès l'âge de 9 ans, aux métiers manuels, par des bénévoles gens de métier, artisans ou ouvriers qualifiés, bénévoles à la retraite, avec de vrais outils au sein de vrais ateliers. Il permet aux Hommes et Femmes de métier, riches d'expérience de rester dans “la vie active” en transmettant aux jeunes générations les gestes de leur métier avec un savoir-faire qui ne s'apprend pas dans les livres et l'amour du travail bien fait.
  • L'idée de L'Outil en Main naquit à Troyes en 1987 au sein d'un groupe d'amis amoureux du patrimoine français. A l'origine de la création de l'association une femme, Marie-Pascale RAGUENEAU. La première expérience démarra à Troyes en 1987. Les ateliers furent animés à leur début par les Aspirants Compagnons, puis vint l'idée de solliciter des hommes de métier retraités. Marie-Pascale s'inspira philosophiquement du travail de Paul Feller, jésuite, initiateur du magnifique Musée de Troyes La Maison de l'Outil et de la Pensée Ouvrière.
  • A son initiative, les deux premières associations L'Outil en Main furent créées en 1994 et 1995 à Lille et à Troyes, puis d'autres ateliers émergèrent rapidement à Chartres, Lille, Provins, Saint Etienne, ... ce qui entraîna la création de l'UNION des associations L'Outil en Main dont elle devint la Présidente Fondatrice. La mission qu'elle s'était assignée était de maintenir l'esprit souhaité par les fondateurs, c'est-à-dire : de vrais gens de métier, de vrais outils et de vrais ateliers et d'aider les associations existantes à s'agrandir et soutenir l'implantation de nouveaux ateliers. Partout en France, un enfant doit pouvoir participer aux ateliers de L'Outil en Main.
  • En novembre 2019, L'Union des Associations L'Outil en Main fêtera ses 25 ans.
  • Le projet PIRA 2019 : initier des enfants de 9 à 15 ans, de tous milieux sociaux au savoir-faire des métiers artisanaux au travers d’ateliers où le geste, le vocabulaire et la passion se rejoignent.
    • Les gens de métier retraités font œuvre utile en contribuant à l'épanouissement de l'enfant et en lui faisant découvrir leur métier. Ils reprennent ainsi, chaque semaine quelques heures d'activité réelle, le goût des projets et profitent de la relation privilégiée grands-parents/petits-enfants, ce qui donne à cette action une dimension exceptionnelle. Ils retrouvent aussi à l'atelier, pour un après-midi, leurs pairs avec lesquels ils partagent les mêmes valeurs.
    • Ces ateliers ont aussi pour but la revalorisation de tous les métiers manuels artisanaux, métiers du bâtiment, métiers du patrimoine tels que : carreleur, charpentier, couvreur, maçon, métallier, mosaïste, plombier, tailleur de pierre, métiers d'art, de bouche, industriels…

8299y7z9mc-image-20191115185139-1.png

Zéro Déchet Strasbourg  

Dominique VERREMAN, Membre du Comité Collégial

3 rue des cordonniers - 67000 Strasbourg -  Tél. : 06 70 63 43 89 / 06 58 16 85 69

www.zds.fr

  • Depuis 2016, Zéro Déchet Strasbourg a pour objectif de promouvoir la réduction des déchets à la source ainsi qu’une meilleure gestion de ceux-ci au sein de l’Eurométropole de Strasbourg et du Bas-Rhin plus largement. Leur volonté est aussi de sensibiliser et d’informer les citoyens sur les menaces environnementales liées aux déchets. L’Association Zéro Déchet Strasbourg se définit par des valeurs d’indépendance, de transparence, d’action collective et pour le bien commun, de non-violence et de persévérance.
  • Leurs actions poursuivent différents objectifs :
    • réduire la quantité et la toxicité des déchets de toutes sortes,
    • militer en faveur de la suppression des traitements des déchets les moins respectueux de l’environnement (notamment stockage, incinération, tri mécano-biologique …),
    • promouvoir par tous moyens la démarche “Zero Waste” (zéro gaspillage et zéro déchet),
    • mener des actions d’éducation populaire autour des comportements d’achat permettant de réduire activement les déchets.
  • “Zero Waste” suppose la participation de tous citoyens pour aller vers une société zéro gaspillage et l’association propose :
    • En priorité, modifier les modes de production, afin qu’ils deviennent sobres et efficients dans l’utilisation des ressources naturelles et de l’énergie et permettent l’allongement de la durée de vie des produits et la réutilisation en toute sécurité des matériaux utilisés,
    • Développer la réutilisation et le réemploi des produits et matériaux par le développement des circuits courts, de l’écologie industrielle et de la réparation,
    • Collecter de manière séparée le plus grand nombre de produits et matériaux valorisables, ce tri à la source étant la condition de réussite d’une valorisation matière maximale.
  • Le projet PIRA 2019 : Mettre en place des animations pédagogiques dans les écoles et distribuer un guide illustré de 7 pages « Les Héros du zéro déchet » présentant les impacts des déchets sur l’environnement et sur la santé.
    • Les futurs citoyens de l’Eurométropole de Strasbourg seront ainsi sensibilisés à la problématique de la gestion des déchets et aux bons gestes à développer. Les enfants de 5 à 11 ans participeront à des 6 ateliers ludiques et simples pour les inviter au zéro déchet dans leur quotidien.
    • L’association souhaite faire prendre conscience aux jeunes élèves de la force d'action qu'ils pourraient avoir sur la question des déchets s'ils avaient plus conscience de ses enjeux, pour eux comme pour leurs entourages. Leur objectif est de rendre accessible des solutions faciles à mettre en place.

5abmex5s3o-image-20191115185300-2.png

Association ABRIBUS    

Cédric MASCHINO, membre de l’association

Chemin de la Holtzmatt - 67000 Strasbourg - Tél 03 88 62 71 72

www.association-abribus.fr

  • Depuis 1995, l’association Abribus vient en aide aux personnes qui n'ont pas les moyens financiers de se nourrir quotidiennement et de maintenir un lien social avec les bénéficiaires en prenant le temps de discuter, ou en les aidant autant que possible au travers de renseignements divers utiles à leurs démarches ou besoins. Les 12 bénévoles permanents et les 24 bénévoles intervenant ponctuellement se veulent également le relai des situations qu’elle constate auprès des autorités publiques ou administrations spécialisées.
  • La gare de Strasbourg et la Place de la bourse sont des lieux de solidarité strasbourgeoise où les bénévoles œuvrent complémentairement à l'activité d'Abribus (vêtement, santé, retour à l'emploi, etc.), traduction diverses, hébergement d'urgence, … L'association essaye également de pallier aux situations de précarité qu'elle rencontre en distribuant des couvertures, duvets et parfois des tentes aux personnes sans solution d'hébergement.
  • L’association invite chaque année ses bénéficiaires au concert qu'elle organise courant mai pour leur offrir une parenthèse dans leur quotidien et un instant de partage avec les bénévoles de l'association, le grand public et l'ensemble des groupes musicaux invités à cette occasion.
  • Le projet PIRA 2019 : Distribuer de fin septembre à mi-mai, à raison de 3 jours par semaine sur deux points distincts, 600 repas chauds aux personnes démunies dans un bus aménagé. Ces repas sont préparés par les bénévoles de l'association durant les après-midi précédents les tournées de distribution
  • A ce bus s'ajoute une camionnette entièrement dédiée aux personnes qui se présentent en famille avec des enfants mineurs. L'objectif de cette distribution parallèle est de maintenir une atmosphère adéquate au regard de la minorité des enfants présents.
  • Les jeudis, samedis et dimanches, l'association est ainsi mobilisée de 13h30 à 23h00, horaires auxquelles il convient d'ajouter les 2 matinées nécessaires à l'achat des denrées ou la récupération des invendus chez leurs partenaires.
  • Le slogan de l’association Abribus résume parfaitement leur objectif au quotidien              « Pour une vie sans faim »

Devenir « Sociétaire de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne » marque un engagement dans l’économie de sa région et dans la vie de sa banque. Le capital de la Banque Populaire appartient à ses sociétaires dont ses représentants, membres du Conseil d’administration, orientent la politique de la banque au service de la région et de ceux qui y vivent.

Etre « Sociétaire de la BPALC », c’est rejoindre des hommes et des femmes de conviction qui partagent les mêmes valeurs : l’esprit d’entreprendre et de solidarité, l’attachement à notre région et la proximité relationnelle.

To secure its communication, contents are certified on the blockchain using Wiztrust.

Contact Presse

Fichiers attachés

Informations